top of page

Les grands groupes mondiaux investissent massivement dans l'art : une tendance en pleine expansion.


L'investissement dans l'art est devenu un enjeu majeur pour les grands groupes mondiaux.

En effet, ces derniers ont pris conscience de l'importance de soutenir la création artistique et de valoriser leur image à travers des actions culturelles.

Dans cet article, nous allons explorer les raisons qui poussent ces entreprises à investir massivement dans l'art, les avantages qu'elles en retirent, ainsi que les défis auxquels elles sont confrontées.



Pourquoi les grands groupes investissent dans l'art ?

Le développement de la création artistique est au cœur des préoccupations des grands groupes. En investissant dans l'art, ils contribuent à la naissance de nouveaux talents et à la diversité culturelle. De plus, cela leur permet d'améliorer leur cohésion sociale en offrant un espace de dialogue et d'échange entre leurs employés et les artistes.


La valorisation de l'image de l'entreprise est également un élément clé pour comprendre cet engouement pour l'investissement dans l'art. Les œuvres d'art sont souvent associées à une certaine élégance et prestige, ce qui peut renforcer le rayonnement international d'une société.


Les avantages de l'investissement dans l'art

Parmi les bénéfices économiques liés à l'investissement dans l'art, on retrouve tout d'abord la possibilité d'accroître le portefeuille financier de l'entreprise. En effet, certains tableaux ou sculptures peuvent voir leur valeur augmenter considérablement au fil du temps. De plus, il existe un marché secondaire dynamique pour les œuvres d'art, avec des taux de rendement parfois très attractifs.


Sur le plan social, les grands groupes qui investissent dans l'art favorisent la diversité culturelle et renforcent leur engagement en faveur du mécénat. Ils contribuent ainsi à la promotion de l'art sous toutes ses formes et encouragent la création artistique.


Les risques et défis de l'investissement dans l'art

Malgré les nombreux avantages liés à l'investissement dans l'art, les grands groupes sont également confrontés à des défis considérables. Tout d'abord, il est essentiel pour eux de bien sélectionner les œuvres d'art qu'ils souhaitent acquérir. Cela nécessite une véritable expertise en matière d'art contemporain, ainsi qu'une connaissance approfondie des tendances actuelles.


De plus, les transactions sur le marché de l'art peuvent être complexes et coûteuses, notamment en termes de frais de transaction et de fiscalité. Les entreprises doivent donc être particulièrement vigilantes lorsqu'il s'agit de structurer leurs opérations d'investissement. (En France, l'acquisition d'une oeuvre d'art bénéficie d'avantages fiscaux : voir mon article à ce sujet CLIC )


Exemples concrets d'investissement dans l'art

Plusieurs grands groupes mondiaux se sont lancés avec succès dans l'aventure de l'investissement dans l'art. Parmi eux, on peut citer:


Le groupe français LVMH, leader mondial du luxe, qui possède une collection d'art impressionnante incluant des œuvres majeures de Jeff Koons ou Takashi Murakami.

La société espagnole BBVA, un acteur majeur du secteur bancaire international, qui soutient activement l'art contemporain à travers sa fondation d'entreprise et ses investissements dans des musées et centres culturels.

Le groupe sud-africain Naspers, spécialisé dans les médias et la technologie, qui a créé une plateforme dédiée à la promotion de l'art africain et investit régulièrement dans des œuvres d'artistes émergents du continent.

Ces exemples montrent que l'investissement dans l'art peut être un levier puissant pour renforcer l'image de marque d'une entreprise et contribuer à son développement économique et social.


Les tendances actuelles de l'investissement dans l'art

Le marché de l'art est en constante évolution, avec de nouvelles tendances qui se dessinent chaque année. Parmi les tendances récentes, on peut citer:


L'intérêt croissant pour les artistes émergents, notamment ceux issus de pays en développement ou de groupes sociaux marginalisés.

La popularité grandissante des foires d'art internationales, qui offrent un espace privilégié pour découvrir les dernières nouveautés du monde artistique et nouer des contacts avec les professionnels du secteur.

L'utilisation des nouvelles technologies, comme la réalité virtuelle ou l'impression 3D, pour créer des œuvres d'art innovantes et disruptives.

Il est important pour les grands groupes mondiaux qui investissent dans l'art de rester informés sur ces tendances afin d'adapter leurs stratégies en conséquence.


En conclusion, l'investissement dans l'art représente un enjeu majeur pour les grands groupes mondiaux, qui y voient une opportunité d'améliorer leur image et de soutenir la création artistique. Les avantages économiques et sociaux liés à cet investissement sont nombreux, mais les entreprises doivent également faire face à des défis importants pour réussir dans ce domaine. En comprenant les motivations et les tendances actuelles de l'investissement dans l'art, les grands groupes pourront maximiser leurs chances de succès et contribuer au rayonnement culturel mondial.




bottom of page